Profitez de la livraison gratuite à l'achat de 100$ et plus avant taxes
Blogue

Trucs et astuces pour réduire le gaspillage alimentaire

Bonjour les Bohèmes ! <3

On se retrouve ce mois-ci pour un article qui me tient vraiment à cœur. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, la nature est sacrée. Passer du temps dehors, respirer l’air frais, sentir le vent dans mes cheveux et le soleil sur ma peau… y’a rien qui me fait plus de bien! La nature guérit, elle permet de faire le vide et d’apprécier les petits plaisirs de la vie. C’est notre devoir de prendre soin de mère Nature comme elle prend soin de nous!

En cette journée de la terre, je tenais à adresser le gaspillage alimentaire.  Selon une étude réalisée par le Conseil national zéro déchet, les Canadiens gaspillent 2,2 millions de tonnes de nourriture chaque année! Alors voici mes conseils pour limiter le gaspillage en cuisine.

Achetez local, en saison et réduire nos déchets

Certains diront que nous sommes chanceux d’avoir accès à des avocats, des bananes, du lait de coco et des ananas 12 mois par année. Certes, mais nous savons très bien que ces fruits ne poussent pas au Canada, et doivent donc parcourir des milliers de kilomètres avant d’arriver dans nos assiettes. C’est pourquoi encourager local est une excellente solution pour réduire notre empreinte écologique. De plus, acheter en vrac et prioriser des fruits et des légumes qui ne sont pas enveloppés dans du plastique sont de très bonnes façons de réduire nos déchets. Dans les faits, une alimentation végétalienne est souvent plus écologique, mais attention:  les aliments transformés véganes sont quand même emballés dans beaucoup de plastique.

En passant, acheter local dans toutes les sphères de votre vie a un impact énorme sur la planète ! Alors continuez à encourager les créateurs d’ici et votre boutique locale favorite 😉

 

Préparez vos repas en avance

Parfois, ça ne nous tente simplement pas de cuisiner. Lorsque j’ai un élan de motivation, j’en profite pour préparer des repas en  prévision de la semaine. De cette façon, il y a moins de gaspillage dans mon frigo parce que j’utilise tous mes aliments! Vous pouvez même congeler des portions.

Autre petit truc: je lave toujours mes légumes directement en revenant de l’épicerie. C’est une étape de moins à faire lorsque je veux me cuisiner quelque chose!

 

Conservez les aliments

Afin de traiter vos fruits et légumes avec amour, assurez-vous de bien comprendre leur mode de conservation. Ce ne sont pas tous les fruits et les légumes qui aiment être conservés de la même façon. Les filles du Gypsie Bohème adorent utiliser les emballages écologiques à la cire d’abeille pour conserver les légumes coupées, tel que les les avocats.

 

Devenez meilleur ami avec votre congélo

La congélation des aliments est l’un des moyens les plus simples de les conserver. Presque tous les aliments se congèlent. Les légumes verts qui sont un peu trop mous pour être utilisés dans une salade peuvent être placés dans un contenant allant au congélateur pour être utilisés plus tard, dans un smoothie par exemple!  Comme je l’ai dit plus haut, vous pouvez congeler vos restants, spécialement les soupes et les chilis que l’on fait souvent en grande quantité. C’est un excellent moyen de vous assurer de toujours avoir un repas sain et fait maison à porter de main. En plus, ça vous évite de manger la même chose toute la semaine.

 

Réinventez vos restants

Réinventer mes restants est une de mes plus grandes sources d’inspiration en cuisine, et une des meilleures façons pour moi d’inventer de nouvelles recettes. À la place de manger la même chose toute la semaine, j’utilise mes restants déjà cuisinés et je les réinventent!  Par exemple, je peux transformer mon restant de pâtes au pesto en salade en y ajoutant des légumes frais, une sauce blanche en sauce pour un bol en y ajoutant quelques herbes fraîches, ou des cubes de courge rôtis en sauce pour mac and cheese. Laissez aller votre imagination et soyez créatifs, les possibilités de créations sont infinies.

 

Utilisez ce que vous avez

Souvent, on pense qu’on n’a rien à manger, mais si on use un peu de notre créativité, on peut très bien créer quelque chose de délicieux avec ce qu’on a déjà dans notre garde-manger, notre congélateur et avec nos restants de frigo!

Plutôt qu’aller à l’épicerie pour acheter un ingrédient qui nous sera utile que pour une seule recette, essayez plutôt d’utiliser un autre ingrédient ou juste de l’omettre.

 

Faites votre propre bouillon de légumes

Si vous êtes comme moi et que vous cuisinez avec beaucoup de légumes, vous allez inévitablement vous retrouver avec beaucoup de retailles. Mon truc, c’est de les garder dans un contenant dans le congélateur, et lorsque celui-ci est plein, j’utilise les retailles pour me faire un bouillon. Légumes défraîchis, herbes fraîches un peu fades, pelure d’oignon et d’ail (les plus essentielles à la réussite de votre bouillon), pelure de courge, de patates, bouts de champignons, de tomates ramollies, etc.  Notez bien que les crucifères telles que le brocoli, le chou fleur et le chou rendent le bouillon un peu amer. Simplement faire attention de ne pas trop en mettre dans votre bouillon. Ensuite, ajoutez quelques aromates ainsi que du sel et le tour est joué! Laissez le bouillon mijoter environ 1h et passer au tamis. N’oubliez pas de bien laver vos légumes préalablement!

 

Découvrez les utilités pour vos herbes fraîches défraîchies

Lorsque j’ai des herbes fraîches qui sont défraîchies, j’aime bien en faire une sauce style « green goddess » en y ajoutant des noix de cajou trempées et des épices. Vous pouvez également faire un pesto de coriandre ou un pesto de kale avec des tiges de brocoli plutôt que du basilic traditionnel. C’est une façon inventive d’ajouter une touche savoureuse à vos plats préférés. Le pesto pourrait même être conservé au congélateur. Un excès d’herbes fraîches peut aussi être combiné avec de l’huile d’olive et de l’ail haché, puis congelé dans des bacs à glaçons pour un ajout pratique et délicieux à vos sautés et autres plats.

 

Réinventez avec votre tronc de brocoli

Cuisinez aussi votre tronc de brocoli! On le néglige souvent, mais il est tout autant délicieux et contient plein de vitamines et minéraux, entre autres le fer et la vitamine B. J’aime le trancher finement et l’ajouter à mes salades pour son côté croquant.

 

Conservez vos légumes comme nos grand-mères

Faites des conserves ou des légumes marinés pour conserver vos légumes plus longtemps. Il est possible de faire mariner plusieurs légumes, et ce à l’aide de quelques ingrédients seulement!

 

Je veux terminer mon article en vous rappelant qu’il n’y a personne de parfait. Soyez doux avec vous-même, faites de votre mieux, donnez-vous des objectifs réalistes en tant qu’individu et en tant que famille. Oui, ça va arriver d’essayer de créer quelque chose et de finir par le jeter parce que ce n’est absolument pas mangeable, ou même oublier un légume dans le fond du frigo un peu trop longtemps.

Soyons des écolos parfaitement imparfaits <3

À bientôt xxx

Emma

 

Psst.. J’ai changé mon nom sur instagram : @bewithlovee

Suivez-nous sur Instagram

Logo Gypsie Bohème

Visitez-nous

136 rue Richelieu,
St-Jean-sur-Richelieu,
Québec J3B 6X4
450.346.0346

Heures d’ouverture

Lundi : 10h00 @ 17h00
Mardi : 10h00 @ 17h00
Mercredi : 10h00 @ 17h00
Jeudi : 10h00 @ 19h00
Vendredi : 10h00 @ 19h00
Samedi : 10h00 @ 17h00
Dimanche : 11h00 @ 17h00

Soyez de la Gypsie famille!

Infolettre

Offrez une carte cadeau
Copyright 2018 © Gypsie Bohème | Conception web Valérie Provost et ER5 création graphique | Boutique propulsée par Comelin | Expédition et retour | Politique de confidentialité